Actualité : en bref

Des mesures pour améliorer les relations avec les banques

Le 22/05/2015, par Etienne Nicolas, dans Affaires / Banque & Assurance.

Vos réactions...

   

Dans les prochains mois, une loi devrait protéger davantage les souscripteurs et les bénéficiaires de contrats d'assurance-vie non réclamés.

Dans la continuité de l'adoption de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires, ainsi que de la loi Consommation, le Gouvernement a annoncé l'arrivée de mesures destinées à faciliter le quotidien des consommateurs dans leurs relations avec les banques et les assurances.

Dans ce cadre, le Gouvernement a déposé un amendement au projet de loi Macron, ("Croissance, activité et égalité des chances économiques"), afin de permettre au consommateur de comparer les prix en vigueur, et de changer de banque au besoin, en ouvrant un nouveau compte, de manière simple et gratuite.

Parmi les principales mesures à venir, citons :

  • le renforcement de l'information et de la protection des clients sur les comptes bancaires inactifs ;
  • la protection accrue des souscripteurs et des bénéficiaires de contrats d'assurance-vie, notamment grâce à une future loi qui renforcera les obligations des assureurs pour traiter les contrats non réclamés ;
  • l'instauration d'un droit à l'oubli pour les anciens malades du cancer, notamment pour faciliter l'obtention d'une assurance emprunteur.

Source : Ministère de l'économie

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-