Actualité juridique

La Direction Générale des Entreprises dresse le bilan pour 2014

Le 26/06/2015, par Chloé Vialle, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...

   

L'objectif de la DGE est de développer la compétitivité et l'emploi sur notre territoire en plaçant les entreprises au coeur du système.

En 2014, la Direction Générale des Entreprises (DGE) a remplacé la Direction Générale de la Compétitivité, de l'Industrie et des Services (DGCIS). Toujours placée sous l'autorité du ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, la DGE élabore et met en oeuvre les politiques publiques relatives à l'industrie, à l'économie numérique, au tourisme, au commerce, à l'artisanat et aux services.

Sa nouvelle organisation lui permet d'être au plus proche des réalités de l'économie, en entretenant des relations étroites avec les entreprises elles-mêmes et leurs représentants (organisations et fédérations professionnelles, chambres consulaires, réseaux d'accompagnement, etc.).

A travers les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) aux niveaux national et local, les agents de la DGE oeuvrent pour favoriser la création, le développement, l'innovation et la compétitivité des entreprises de toutes tailles, en France et à l'international.

Cette connaissance et cette proximité lui permettent d'établir des diagnostics partagés pour des actions publiques pertinentes. Dans son rapport d'activité pour 2014, publié le 24 juin 2015, la DGE présente un panorama détaillé des faits et chiffres clés marquants de l'année 2014 et présente ses objectifs 2015.

Le rapport détaille les différentes priorités qui ont mobilisé les compétences de la DGE au cours de l'année 2014 :

  • la naissance de la DGE et le projet stratégique Cap de compétitivité
  • la politique de filières
  • l'amélioration de la compétitivité des entreprises
  • la simplification pour les entreprises
  • la réindustrialisation et l'attractivité économique
  • l'entreprenariat
  • l'économie numérique
  • l'innovation
  • l'économie touristique
  • le développement des services, du commerce et de l'artisanat
  • les actions dans les territoires.

Pascal Faure, le directeur de la DGE, affirme sa volonté de "placer l'entreprise au coeur de notre politique et de notre action pour l'intérêt général". La DGE doit, selon lui, devenir rapidement une "force reconnue de développement de la compétitivité et de l'emploi sur notre territoire".

Source : Rapport d'activité 2014 Perspectives 2015 - DGE

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Commentaires et réactions :



-