Actualité : en bref

Interdiction de stationner à 5mètres en amont du passage piéton

Le 10/07/2015, par Chloé Vialle, dans Public / Transport.

Vos réactions...

   

Plan d'actions pour les mobilités actives et le stationnement : aggravation des sanctions.

Dans le cadre du plan d'action pour la sécurité routière en 2015, 26 mesures ont été mises en place. Le plan d'actions pour les mobilités actives et le stationnement, prévu par décret, a été publié au journal officiel le 4 juillet 2015.

Les règles de circulation routière ont été adaptées en vue de sécuriser et de favoriser le cheminement des piétons et des cyclistes.

En effet, pour un meilleur respect des cheminements piétons et des espaces dédiés aux cyclistes et développer ainsi la pratique de la marche et du vélo, les sanctions des véhicules qui occupent les passages piétons se sont alourdies.

A partir du 5 juillet 2015, les infractions prévues à l'article R. 417-11 du Code de la route sont requalifiées en "stationnement très gênant pour la circulation publique", et non plus simplement "gênant". Parmi elles, on découvre "l'arrêt et le stationnement de véhicules sur trottoirs, passages piéton, voies vertes, bandes ou pistes cyclables, bandes d'éveil et de vigilance".

En dehors des places aménagées, il est également interdit de s'arrêter ou de stationner à 5 mètres en amont du passage piéton, pour accroître la visibilité entre les conducteurs de véhicules et les piétons souhaitant traverser la chaussée.

La circulation à double sens des cyclistes sera généralisée à compter du 1er janvier 2016 sur les voies où la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 30 km/h (sauf décision contraire de l'autorité de police).

En revanche, sur les voies où la vitesse est limitée à 50 km/h ou moins, les cyclistes pourront s'écarter des véhicules en stationnement sur le bord droit de la chaussée. Le chevauchement d'une ligne continue pour le dépassement d'un cycliste est autorisé si la visibilité est suffisante.

Source : Décret (n°2015-808) du 2 juillet 2015 relatif au plan d'actions pour les mobilités actives et au stationnement

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-