Actualité : point de droit

De nouvelles techniques pour lutter contre le vol de vélo

Le 24/07/2015, par Carole Girard-Oppici, dans Civil / Consommation.

Vos réactions...

   

Comment protéger son vélo de voleurs, comment faire marquer son vélo afin de le retrouver, que faire en cas de vol de son VTT ?

Les ventes de vélo ne se sont jamais aussi bien portées que ces dernières années et les campagnes de sensibilisation pour la mobilité active ne cessent de se développer. Ce moyen de transport particulièrement écologique présente en effet de nombreux atouts : économique, non polluant, sain pour le corps, non stressant et parfois même gain de temps. Et ce ne sont pas les dernières réformes prévues par la loi de Transition énergétique pour encourager les automobilistes à troquer leur voiture contre un vélo, qui vont inverser la vapeur : bien au contraire !

Cela étant, la Fédération française des usagers de la bicyclette, le préfet de police, le directeur général de la police nationale et le directeur général de la gendarmerie nationale, déplorent une augmentation du nombre de vol de vélos. Aussi, elles encouragent les vélocyclistes à acquérir de bons réflexes :

  • utiliser le système de marquage : le Bicycode®, qui représente un caractère dissuasif auprès des voleurs, qui choisissent en priorité un vélo non marqué. Il permet de rendre à leurs propriétaires les vélos volés grâce à une base de données constituées par les vélos marqués. A ce jour, environ 200.000 vélos y sont enregistrés dans la base de données de marquage des vélos.

Toute personne peut consulter le registre en cas de découverte d'un vélo abandonné, et l'apporter aux forces de l'ordre s'il est signalé volé. Les services de police et de gendarmerie disposent d'un accès sécurisé à la base de données qui comprend les noms et coordonnées des propriétaires. Ils peuvent ainsi contacter les propriétaires plus facilement.

  • de toujours attacher son vélo avec un anti-vol, si possible y compris dans le garage à vélo de votre immeuble

Le principal frein au vol consiste à entraver l'action des voleurs grâce à un antivol solide et si possible attaché lui même à un bien privé ou public scellé (bornes d'attache, lampadaire, pied de poubelle ou arbres...).

  • déposer une plainte pour vol lorsque le vélo a disparu : si le vélo a été volé, il faut tout de suite le signaler dans la base de données Bicycode® et procéder au dépôt de plainte auprès du commissariat le plus proche. Cette dernière règle vaut également si le vélo n'est pas codé.

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-