Actualité juridique

Reviens te former !

Le 28/10/2015, par Chloé Vialle, dans Civil / Famille & Personne.

Vos réactions...

   

Le Gouvernement se mobilise : les jeunes de 16 à 25 ans sans qualification ont un droit au retour à la formation.

En novembre 2014, le Gouvernement s'est lancé un défi important, celui de la lutte contre le décrochage scolaire. L'objectif de la Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem est clair : réduire de moitié le nombre de jeunes sortant sans qualification du système éducatif d'ici 2017.

Pour ce faire, l'Etat se mobilise dans le cadre d'une campagne nationale pour offrir à chaque jeune la possibilité de construire son avenir professionnel, y compris pour les jeunes qui ont interrompu leur parcours en cours de route.

Aujourd'hui, 140.000 jeunes quittent chaque année le système éducatif sans diplôme équivalent au baccalauréat ou à finalité professionnelle ; 620.000 jeunes âgés de 18 à 24 ans sans diplôme du second cycle restent durablement en dehors de tout dispositif de formation ; 230.000 euros est le coût évalué pour la France d'un élève ayant décroché tout au long de sa vie (soit près de 30 milliards de dette contractée chaque année).

Cette campagne "Reviens te former" vise à informer de leur droit au retour en formation les jeunes de 16 à 25 ans qui ont quitté le système scolaire sans qualification, plus précisément si le jeune est :

  • en possession uniquement du brevet(qu'il soit général, technologique ou professionnel, ou titre à finalité professionnelle ou certificat inscrit au répertoire national des certifications professionnelles) ou sans aucun diplôme ;
  • en possession du baccalauréat général mais pas de qualification professionnelle reconnue, c'est-à-dire un diplôme, titre ou certificat à finalité professionnelle inscrit au RNCP.

Le site reviensteformer.gouv.fr propose notamment un service de rappel gratuit et un numéro d'appel gratuit, le 0.800.12.25.00, pour une prise en charge rapide et un suivi personnalisé pour tout jeune qui en fait la demande. Cette prise de contact permet de fixer dans les 15 jours un rendez-vous avec un référent qui suivra le jeune avant, pendant et après son retour en formation.

Le site met à disposition des jeunes d'autres services gratuits (répondre en ligne aux questions des jeunes sur leur orientation, information sur les bourses).

L'ensemble de ces services est proposé avec l'Association des Régions de France (ARF) et l'ONISEP et en partenariat étroit avec 8 ministères :

  • Ecologie, Développement durable et Energie ;
  • Justice ;
  • Défense ;
  • Travail ; emploi, formation professionnelle et Dialogue social ;
  • Intérieur ;
  • Agriculture, Agroalimentaire et Forêt ;
  • Économie, Industrie et Numérique ;
  • Ville, Jeunesse et sports.

Les régions se mobilisent également en mettant en place d'autres moyens comme des plateformes téléphoniques ou encore un accueil physique.

Votre enfant rencontre des difficultés à l'école et vous craignez un décrochage scolaire ?
>>> Trouvez-lui un professeur pour un soutien scolaire personnalisé à domicile. Des professeurs de l'Education Nationale pourront lui redonner confiance et l'aider à pallier ses lacunes.

Source : Ministère de l'Education nationale

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-