Actualité : en bref

La scolarisation des élèves en situation de handicap

Le 09/09/2015, par Chloé Vialle, dans Civil / Famille & Personne.

Vos réactions...

   

Les Ulis, dispositifs ouverts, constituent une des modalités de mise en oeuvre de l'accessibilité pédagogique en milieu scolaire ordinaire.

S'inscrivant dans le mouvement de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et la loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République, une circulaire du 21 août 2015 organise les nouveaux dispositifs de la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degrés.

À compter du 1er septembre 2015, qu'ils soient situés dans une école, un collège ou un lycée, les dispositifs de scolarisation des établissements scolaires destinés aux élèves en situation de handicap sont dénommés Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire (Ulis). L'ancienne appellation "Clis" (classe pour l'inclusion scolaire) est donc remplacée par "unité localisée pour l'inclusion scolaire - école" (Ulis école).

Peuvent intégrer ces classes spécifiques les élèves en situation de handicap présentant les troubles suivants :

  • TFC : troubles des fonctions cognitives ou mentales ;
  • TSLA : troubles spécifiques du langage et des apprentissages ;
  • TED : troubles envahissants du développement (dont l'autisme) ;
  • TFM : troubles des fonctions motrices ;
  • TFA : troubles de la fonction auditive ;
  • TFV : troubles de la fonction visuelle ;
  • TMA : troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladie invalidante).

En plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en oeuvre par les équipes éducatives, les élèves en classe "Ulis" bénéficient d'un enseignement adapté à leurs besoins dans le cadre de regroupements.

Cette organisation pédagogique doit permettre également la mise en oeuvre de leurs projets personnalisés de scolarisation afin qu'elle soit une partie intégrante de l'établissement scolaire dans lequel elle est implantée.

Votre enfant est en situation de handicap et se trouve scolarisé dans un établissement de l'Education nationale. Malgré tout vos efforts et ceux de son enseignant, il éprouve des difficultés, traîne des lacunes...

>>> Adressez-vous à un professeur inscrit sur Bordas, afin qu'il bénéficie de cours de soutien scolaire à domicile.

Source : Circulaire du 21 août 2015 sur la scolarisation des élèves en situation de handicap

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :



-