Actualité : en bref

Augmentation de l'aide pour les contrats de professionnalisation

Le 28/09/2015, par Chloé Vialle, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...

   

A compter du 1er janvier 2016, le montant de l'aide en faveur des groupements d'employeurs est de 814 euros par accompagnement et par an.

Les groupements d'employeurs qui organisent, dans le cadre du contrat de professionnalisation, des parcours d'insertion et de qualification peuvent bénéficier d'une aide de l'Etat. Cette aide est réservée au groupement organisant l'accompagnement personnalisé vers l'emploi au profit des catégories de personnes suivantes :

  • les jeunes âgés de 16 à 25 ans sortis du système scolaire sans qualification ou rencontrant des difficultés particulières d'accès à l'emploi ;
  • les demandeurs d'emploi âgés de 45 et plus.

A compter du 1er janvier 2016, le montant de cette aide défini à l'article D6325-23 du code du travail passe de 686 euros à 814 euros par accompagnement et par an.

Rappelons que le contrat de professionnalisation est un contrat rémunéré qualifiant qui atteste que le bénéficiaire a acquis une qualification professionnelle reconnue : un diplôme ou un titre professionnel enregistré dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale.
Ce type de contrat s'adresse principalement aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, et aux demandeurs d'emploi âgé de 26 ans et plus.

Source : Arrêté du 17 août 2015 fixant le montant de l'aide de l'Etat prévue par l'article D6325-23 du code du travail relatif au contrat de professionnalisation

© 2015 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-