Actualité : en bref

Existence d'une "taxe rose" sur les produits pour femmes ?

Le 01/02/2016, par Chloé Vialle, dans Civil / Consommation.

Vos réactions...

   

Consommation : le phénomène de "woman tax" n'est pas avéré mais la segmentation des marchés est à l'origine d'un surcoût.

En application de l'article 48 de la loi Macron du 6 août 2015 (1) pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, un rapport sur les éventuelles différences de prix entre des produits destinés respectivement aux hommes et aux femmes a été récemment remis au Parlement.

Le Gouvernement avait engagé une étude sur l'existence d'un surcoût, appelé "taxe rose " ou "woman tax", appliqué sur des produits proches ou identiques mais avec un marketing qui s'adresse clairement à une clientèle d'un sexe ou d'un autre.

Cette étude (2) repose sur 2 axes :

  • l'examen des différences de prix sur 3 familles de produits, jugés emblématiques et vendus dans les hypermarchés et les supermarchés, à savoir les rasoirs, les déodorants et les crèmes hydratantes ;
  • l'examen des différences de prix sur 3 types de services aux particuliers, à savoir une prestation de déménagement, de dépannage automobile et de serrurerie.

En conclusion, le Gouverneme nt prend acte du résultat de ces 2 études et constate qu'un phénomène global de "woman tax" n'est pas avéré : les disparités entre sexes pouvant être défavorables aux hommes ou aux femmes selon les produits.

Toutefois, le rapport révèle que la segmentation des marchés en produits plus spécifiquement adressés aux femmes ou aux hommes -au-delà d'entretenir les stéréotypes- est à l'origine d'un surcoût (achats de plusieurs produits, différenciation produisant un prix supérieur).

Ainsi, le gouvernement va engager une concertation avec les acteurs pour lutter contre ce phénomène.

Consommateur, un vendeur vous a trompé sur votre achat ou vous avez acheté un produit abîmé ou défectueux ?
>>> Mettez-en demeure le marchand, et faites valoir vos droits.

Sources :
(1) Article 48 de la LOI n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques
(2) Etude sur les différences de prix entre certains produits et services selon le genre - Rapport au Parlement - Décembre 2015

© 2016 Net-iris

   

Inscription JuriTravail Avocats

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :



-