Chiffres

Revenu de solidarité active : 550,93 euros en juin 2018

Révisé le 31/05/2018 par Carole Girard-Oppici et classé dans Social.

Vos réactions...

   

Montants et calcul de l'allocation en 2018, démarches et formulaires de demande de revenu minimum.

Le RSA a été revalorisé pour la dernière fois le 1er avril 2018 pour les personnes sans emploi ou ayant de faibles revenus. Elles ont droit à l'aide de l'Etat dite RSA dont le montant atteint au minimum les 550,93 euros depuis cette date, conformément au décret (n°2018-324) du 3 mai 2018 portant revalorisation du montant forfaitaire du revenu de solidarité active.
Le revenu de solidarité active - RSA - est une allocation versée en 2018 aux personnes vivant seul ou assumant la charge d'un ou plusieurs enfants nés ou à naître, ayant de faibles ressources pour vivre, y compris lorsqu'elles disposent de revenus d'activité. Cette allocation s'inscrit dans l'un des principes fondateurs de la France, à savoir la solidarité nationale et l'aide sociale aux plus démunis. Le RSA vise à assurer à l'allocataire un revenu minimum par mois, selon la formule suivante :

  • RSA = (Montant forfaitaire + 62% des revenus d'activité du foyer) - (Ressources du foyer + Forfait d'aide au logement).

Le revenu de solidarité active (RSA) aide dans toute la France métropolitaine et en outre-mer, toutes les personnes dont les revenus sont limités. Le RSA activité et la prime pour l'emploi ont disparu au profit d'un nouveau dispositif : la prime d'activité. Cette aide a pour objectif d'aider les travailleurs à revenus modestes, tout en incitant les chômeurs à reprendre une activité.

Qui a droit au RSA socle depuis le 1er avril 2018 ?

Le RSA, versée par le conseil général, s'adresse à toute personne qui satisfait cumulativement :

  • à la condition d'âge :
    - le demandeur doit être âgé de plus de 25 ans, ou être âgé de 18 à 24 ans s'il a au moins un enfant à charge, né ou à naître, ou bien avoir moins de 25 ans et avoir travaillé 2 ans sur les 3 dernières années ;
  • à la condition de résidence :
    - le demandeur doit résider en France de manière stable, effective et permanente, ou être ressortissants de l'espace économique européen (hors France, et de la Suisse) et remplir les conditions de droit au séjour et avoir résidé en France durant les 3 mois précédant la demande, ou être ressortissants étrangers (hors EEE) ;
  • avoir des ressources inférieures aux plafonds applicable en fonction de la composition du foyer ;
  • à la condition d'activité : le demandeur ne doit pas être en congé parental, en congé sabbatique ou en congé sans solde.

Demande de RSA

La demande de RSA est simple et rapide. Il est possible de calculer en ligne le montant de son droit à percevoir le RSA grâce à un simulateur gratuit et d'effectuer sa demande directement sur le site de la CAF soit sur le site de la MSA, (ne pas oublier d'envoyer le formulaire Cerfa de déclaration trimestrielle de ressources à la CAF pour le RSA.

Montant du RSA

Le montant mensuel de l'aide pour une personne seule et sans ressources est de 550,93 euros par mois, ou 826,40 euros pour un couple sans enfant ou 1.156,96 euros pour un couple avec deux enfants.

Le montant mensuel du revenu de solidarité active, prévu aux articles L262-2 et suivants du Code de l'action sociale et des familles, est fixé à :

Revenu de solidarité active - RSA du 1er avril au 31 décembre 2018

Nombre d'enfants

Allocataire seul(e)

Allocataire seul(e) isolé

En couple

0

550,93 euros

707,46 euros

826,40 euros

1

826,40euros

943,28 euros

991,68 euros

2

981,86 euros

1.179,10 euros

1.156,96 euros

par enfant supplémentaire

220,37 euros

235,82 euros

220,37 euros



Le montant de l'aide RSA dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Il peut être soumis à l'obligation d'entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale.

Au début de l'année 2018, selon la CAF, 1,80 million de foyers étaient bénéficiaires du revenu de solidarité active (source : CAF).

© 2018 Net-iris

   

Commentaires et réactions :