Actualité juridique

Le Président de la République décide de remplacer le CPE par un nouveau dispositif dédié uniquement aux jeunes en difficulté

Le 10/04/2006 par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...


Une semaine après avoir décidé de promulguer la loi relative à l'égalité des chances, et notamment son article 8 créant le contrat première embauche, le Président de la République a décidé de ''remplacer l'article 8'' par un autre dispositif. En conséquence, le nouveau projet de loi, qui sera prochainement soumis au Parlement pour adoption, contiendra une disposition prévoyant de substituer de nouvelles mesures au CPE.
''Sur proposition du Premier ministre et après avoir entendu les Présidents des groupes parlementaires et les responsables de la majorité, le Président de la République a décidé de remplacer l'article 8 de la loi sur l'égalité des chances par un dispositif en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté'', peut-on lire dans le communiqué de Matignon.
Conformément aux souhaits des manifestants anti-cpe, le nouveau dispositif d'incitation à l'embauche des jeunes sans expérience ne concernera cette fois-ci que les jeunes sans ou avec peu de diplôme, c'est à dire ceux qui ont le plus de difficultés à trouver un premier emploi.
Dans cet imbroglio juridique, tout employeur qui se serait risqué à conclure avec un salarié, un contrat première embauche (CPE), se retrouvera lors de ''l'aménagement'' de l'article 8, avec un contrat à durée indéterminée (droit commun applicable à la relation de travail).

© 2006 Net-iris

Commentaires et réactions :