Actualité juridique

Le Groupe 2 du Grenelle : propositions pour préserver la biodiversité et les ressources naturelles

Le 27/09/2007 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...


Le Groupe 2 du Grenelle de l'environnement présidé par Jean-François Le Grand, a remis au ministère de l'Ecolige son rapport sur les moyens de préserver la biodiversité et les ressources naturelles. Il contient pas moins de 119 mesures, organisées autour de quatre thèmes : stopper la perte de biodiversité, organiser l'action en faveur de la biodiversité et la faire connaître, et enfin agir pour sauver la biodiversité planétaire au-delà de nos frontières.
Le groupe de travail propose notamment de créer une "trame verte nationale" destinée à garantir "du mieux possible que les écosystèmes, qu'ils soient ruraux, urbains, montagnards ou aquatiques, trouvent à ces endroits les ressources biologiques de s'adapter globalement au changement climatique". Il fixe à 2015 la date à partir de laquelle un bon état écologique des eaux devra être assuré.
Concernant les pesticides, la réduction de leur utilisation (de façon drastique, progressive ou significative) est vivement recommandée, de même que le lancement d'une "dynamique de restauration des rivières et la libre circulation des poissons".
Afin de protéger les forêts mais aussi éviter le transports de grumes sur de longues distances, le Goupe 2 propose que l'origine locale des bois soit privilégiée dans les meilleurs délais possibles et que "les marchés publics s'approvisonnent à 100% en bois certifiés".
Concernant les agriculteurs, "une révolution agricole doublement verte" devra s'opérer, estiment les participants au Grenelle, par exemple en augmentant de façon significative les financements du développement rural et de l'agro-environnement, ou encore en réorientant la recherche et l'enseignement agronomique vers une agriculture écologique et productive.
Enfin, la piste de faire basculer progressivement le régime de taxation du capital et du travail vers une fiscalité sur la consommation d'espaces et de ressources naturelles, est privilégiée, afin d'inciter à la densification urbaine de qualité.

© 2007 Net-iris

Commentaires et réactions :