Actualité juridique

Les cinq axes de l'agenda social 2008

Le 21/12/2007 par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droits Collectifs.

Vos réactions...


A l'occasion de la récente réunion des organisations patronales et syndicales les plus représentatives au plan national, dans le but "d'élaborer en commun l'agenda social" des mois à venir, le président de la République a présenté lors de son discours, les cinq axes qui seront prioritaires et les objectifs à atteindre en 2008.
Tout d'abord, s'agissant du marché du travail, les négociations patronat-syndicats porteront sur la modernisation du marché du travail lancée en septembre, l'entrée dans l'emploi et le contrat de travail, la vie professionnelle et la sécurisation des parcours professionnels, la sortie de l'emploi et le droit du licenciement, le retour à l'emploi et l'assurance chômage. Un point d'étape sur ces négociations est prévu aux alentours du 15 janvier avec le ministère du Travail. La question de l'assurance chômage sera abordée en 2008. Notons que les discussions porteront aussi sur un éventuel allongement du temps de travail dans l'entreprise.
Concernant ensuite le pouvoir d'achat, Nicolas Sarkozy a rappelé que les allègements de cotisations sociales des entreprises seraient désormais soumises à des contreparties salariales. "Seules les entreprises et les branches qui accepteront d'engager des négociations salariales en bénéficieront", a-t-il précisé. Le projet de loi sera déposé au Parlement dès le printemps. S'agissant des pensions de retraite leur revalorisation sera à l'étude.
A propos de la formation professionnelle, le chef de l'Etat a rappelé son attachement à la formation tout au long de la vie et du nécessaire examen des financements et des dispositifs de formation pour les demandeurs d'emploi et les salariés les moins qualifiés.
Quant à la représentativité et le financement syndical, le choix sera laissé aux partenaires sociaux de s'emparer du dossier avant que le Gouvernement ne légifère. Dans l'hypothèse d'une négociation, l'échéance est fixée au mois de mars.
Enfin, pour aboutir à la création du guichet unique de l'emploi, le projet de loi sur le service public de l'emploi devrait être adopté au second semestre 2008. Pour terminer, le chantier du Grenelle de l'insertion et la réforme du Revenu de solidarité active devraient aboutir en 2008, prévient le chef de l'Etat.

© 2007 Net-iris

Commentaires et réactions :