Actualité juridique

La promotion du covoiturage devient un outil de marketing-écologique

Le 23/06/2008 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...


Le développement du covoiturage apparaît de plus en plus comme une réponse au renchérissement du prix du carburant, mais également comme un outil marketing permettant à une marque ou une enseigne de valoriser son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique et le pouvoir d'achat. En témoigne l'initiative du directeur de l'hypermarché Leclerc de Landerneau (région ouest) qui vient d'ouvrir un site internet de covoiturage destiné à tous.
Conçu avant tout pour éviter que la flambée du prix du carburant n'entraîne une baisse de la fréquentation de ce grand magasin situé en zone semi-rurale villes, ce site "permet de mettre en relation des conducteurs et des passagers se déplaçant dans une même direction". Il a vocation à s'appliquer sur des trajets, réguliers ou uniques, dans l'ensemble du territoire français, précise la Charte du site.
L'économie que devrait réaliser, grâce au voiturage, un consommateur qui habite à 15 km de cet hypermarché et qui utilise son véhicule une fois par semaine pour y faire faire ses courses est évaluée à 200 euros par an.
Cette initiative s'inscrit également dans une démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre. En effet, le site comporte un éco-calculateur qui permet de mesurer, outre l'économie réalisée par l'utilisateur, l'impact de ses déplacements quotidiens sur l'environnement.
Dans les mois à venir, le site Internet devrait se doter d'un sous-espace "entreprises", permettant à celles qui souhaitent s'associer à cette démarche, d'inciter leurs salariés à développer le partage de voiture dans la région.
Cela fait notamment écho à la décision de la caisse militaire de sécurité sociale qui a récemment annoncé la création d'un site de même nature à destination de son personnel (actualité du 11 juin 2008).

© 2008 Net-iris

Commentaires et réactions :