Actualité juridique

Signature de la Déclaration de Cannes par 9 pays méditerranéens dans le cadre de la lutte contre la contrefaçon

Le 28/10/2008 par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...


La France ainsi que la Bulgarie, l'Espagne, l'Italie, le Maroc, le Portugal, la Roumanie, la Tunisie et la Turquie ont signé le 27 octobre 2008, la Déclaration de Cannes visant à lutter contre la contrefaçon, notamment des produits de luxe (cosmétiques, parfums, mode, montres, joaillerie, etc.), peut-on lire dans un communiqué.
Par cet acte, les Etats signataires s'engagent à mieux coordonner la lutte anti-contrefaçon, à poursuivre le travail de sensibilisation des consommateurs, en particulier sur les salons professionnels et dans les zones touristiques, mais aussi à renforcer la répression envers les contrefacteurs et leurs distributeurs, notamment sur Internet.
Compte tenu du fait que la contrefaçon est à la fois un danger pour la santé et la sécurité des consommateurs, mais aussi une pratique pénalisante pour l'innovation, la compétitivité des entreprises et l'emploi, la Déclaration qui couvre essentiellement les pays du bassin méditerranéen, s'inscrit dans le cadre du dispositif européen. En effet, le 25 septembre dernier, dans le cadre de la Présidence française de l'Union européenne, une résolution ayant le même objet a été adoptée.
Notons que la Déclaration de Cannes, qui a été signée à l'occasion de la 61ème édition du Salon Tax Free, lors d'une table ronde sur la lutte anti-contrefaçon présidée par Luc Chatel, le secrétaire d'Etat à la consommation, les participants ont engagé une réflexion approfondie sur la mise en place d'un système d'échange d'informations entre leurs administrations respectives.

© 2008 Net-iris

Commentaires et réactions :