Actualité juridique

Consensus au niveau européen pour faciliter l'intégration des immigrés

Le 06/11/2008 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droit Européen.

Vos réactions...


Les ministres européens en charge des questions d'immigration et d'intégration se sont récemment réunis à Vichy, sur invitation du ministre français Brice Hortefeux, afin d'approuver une série de mesures destinées à mieux faire converger les concepts et pratiques des Etats membres en matière d'intégration des immigrés, peut-on lire dans un communiqué.
La déclaration commune, qui a été adoptée à l'unanimité, reprend les valeurs de base de l'Union, à savoir : exiger l'acquisition et la maîtrise de la langue du pays d'accueil, exiger la connaissance des valeurs communes de la société européenne, et assurer l'accès et l'accompagnement individualisé à l'emploi.
La déclaration dispose notamment que "les Etats membres conviennent d'accorder dans la définition et la mise en oeuvre de leurs politiques d'intégration, selon leurs spécificités et leurs réglementations nationales, une attention particulière" aux thèmes exposés ci-dessus "parmi les différents enjeux importants de l'intégration".
Afin d'obtenir un consensus au niveau européen sur les nouvelles règles, le ministre en a profité pour présenter aux 27 Etats membres, le plan français, dont Nicolas Sarkozy souhaite qu'il devienne un modèle en la matière.
Ainsi, il est prévu d'expérimenter dans 12 départements, à partir du 12 novembre 2008, la dispense gratuite de cours de français aux parents immigrés, dans l'établissement fréquenté par leurs enfants. A l'étranger, c'est à compter du 1er décembre, que les premiers tests de français seront organisés, dans les pays d'origine, pour les candidats au regroupement familial (actualité du 03/11/08).
Enfin, une réunion sera organisée avant le 15 novembre sur la promotion du label diversité attribué aux entreprises développant la diversité dans leurs recrutements.

© 2008 Net-iris

Commentaires et réactions :