Actualité juridique

Adoption de six mesures en faveur du développement des éco-industries

Le 02/12/2008 par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...


Le secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la consommation, Luc Chatel, et son homologue du ministère de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, ont annoncé l'adoption par le Gouvernement de six mesures en faveur du développement des éco-industries, une des priorités du Grenelle de l'environnement. Opérationnelles dès le premier semestre 2009, ces mesures figureront dans le plan "écotech 2012", peut-on lire dans un communiqué commun.
L'Etat devrait lancer dans les prochains mois, un appel à projet "écotechnologies" de 30 millions d'euros sur 3 ans dédié aux projets de recherche et développement, en lien avec Oséo et l'Ademe.
Dans le même temps, la DGCCRF va lancer un programme de contrôles concernant le "dumping environnemental", pour que le principe de respect de l'environnement ne soit pas détourné. Ces contrôles s'organiseront sur les cinq thèmes : l'étiquetage CO2 des véhicules ; la performance énergétique des fenêtres ; les lampes et ampoules ; les peintures ; les revêtements de sol, moquettes, parquets, linoléum, sur le critère composés organiques volatils.
D'ici la fin du premier semestre 2009, le Gouvernement aura arrêté le "référentiel des éco-activités", ce qui permettra de connaître et de structurer le secteur tout en permettant la mise en place d'un tableau de bord de suivi semestriel des activités des éco-industries.
Ensuite il est prévu d'orienter une partie des financements de France Investissement sur le secteur des éco-industries et de mettre en place un groupe de travail et de concertation entre les différents pôles de compétitivité concernés par les éco-technologies. Celui-ci devra rédiger une charte de coopération renforcée entre pôles sur le modèle aéronautique, mettre en place un dispositif de labellisation des pôles "écotech" sur le territoire, et organiser le financement d'outils de création de nouvelles entreprises, de type incubateurs.
Enfin, le plan écotech 2012 prévoit l'organisation, avec le Medef, d'un prix "TIC et développement durable", mais aussi la mise en ligne d'un écoportail qui valorisera les produits et industries de l'environnement.

© 2008 Net-iris

Commentaires et réactions :