Actualité juridique

Installation d'une cellule de continuité économique pour faire face à une éventuelle pandémie

Le 11/05/2009 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droit Administratif.

Vos réactions...


Bien que le niveau d'alerte de pandémie grippale n'ait pas été relevé - et ne le sera sans doute pas avant l'automne, car certains scientifiques estiment que le virus ne se propagera pas durant la période chaude mais réapparaîtra avec la baisse des températures - le Gouvernement a décidé de mettre en place la cellule de continuité économique prévue par le Plan national de prévention et de lutte pandémie grippale (fiche technique A7).

Elle réunit les directeurs des principales directions de l'économie, de l'industrie et de l'emploi (MEIE) et du budget, des comptes publics et de la Fonction publique (MBCPFP) et associe à ses travaux les organisations professionnelles des secteurs d'activités d'importance vitale des finances, de l'industrie, des communications électroniques, de l'audiovisuel et de l'information, de la distribution.

Sa mission consiste à rassembler "toutes les informations nécessaires à la prise de décision du ministre de l'Economie, de l'industrie et de l'emploi et du ministre du Budget, des comptes publics et de la Fonction publique pour assurer la continuité économique de la nation en cas de pandémie", peut-on lire dans un communiqué.

Dans un premier temps, cette cellule sera chargée d'établir un point de la situation dans les domaines des activités bancaires et financières, de la distribution, des communications électroniques, des poste et messagerie, des recettes et dépenses de l'Etat. Elle s'appuie sur des cellules sectorielles animées par ses directions (activités financières et bancaires, recettes et dépenses de l'Etat, communications électroniques, poste et messagerie, distribution, communication en matière économique...).

Cette annonce pourrait déclencher la création d'une cellule de crise au ministère de l'agriculture, d'une cellule de crise sanitaire au ministère de la santé et d'une cellule interministérielle de crise auprès du Ministère de l'Intérieur.

© 2009 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :