Actualité juridique

Sécurisation des moyens de communications électroniques de l'Etat

Le 08/07/2009 par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Sécurité & Protection.

Vos réactions...


Une Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI), rattachée au secrétaire général de la défense nationale, vient d'être créée décret (n°2009-834) du 7 juillet 2009. Elle est chargée de se prononcer sur la sécurité des dispositifs et des services, offerts par les prestataires, nécessaires à la protection des systèmes d'information, mais aussi d'apporter son concours aux services de l'Etat en matière de sécurité des systèmes d'information.

A ce titre, l'Agence :

  • conçoit, fait réaliser et met en oeuvre les moyens interministériels sécurisés de communications électroniques nécessaires au Président de la République et au Gouvernement.
  • anime et coordonne les travaux interministériels en matière de sécurité des systèmes d'information.
  • élabore les mesures de protection des systèmes d'information proposées au Premier ministre. Elle veille à l'application des mesures adoptées.
  • mène des inspections des systèmes d'information des services de l'Etat.
  • met en oeuvre un système de détection des évènements susceptibles d'affecter la sécurité des systèmes d'information de l'Etat et coordonne la réaction à ces évènements. Elle recueille les informations techniques relatives aux incidents affectant les systèmes d'information de l'Etat.
  • délivre des agréments aux dispositifs et aux mécanismes de sécurité destinés à protéger, dans les systèmes d'information, les informations couvertes par le secret de la défense nationale.
  • participe aux négociations internationales et assure la liaison avec ses homologues étrangers.
  • et assure la formation des personnels qualifiés dans le domaine de la sécurité des systèmes d'information.

L'ANSSI, dont la création était recommandée par le Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale, remplace l'actuelle Direction centrale de la sécurité des systèmes d'information (DCSSI) au Secrétariat général de la défense nationale (SGDN). Elle a une compétence nationale, et se trouve dotée de compétences élargies et de moyens renforcés. L'Agence reste sous la tutelle du SGDN. Son effectif devrait atteindre d'ici 3 ans, 250 personnes.

Enfin, notons que cette Agence favorise la prise en compte de la sécurité dans le développement des technologies de l'information et de la communication. Elle participe à l'orientation de la recherche, des études et du développement des dispositifs et des technologies de la sécurité des systèmes d'information. En outre, elle contribue à la promotion des technologies et des savoir-faire nationaux en matière de sécurité des systèmes d'information.

Selon un communiqué du secrétaire général de la défense nationale, la création de l'ANSSI "permet à la France de se doter d'une capacité de défense de ses systèmes d'information. Elle sera l'instrument de la mise en oeuvre d'une véritable politique de défense contre les attaques informatiques".

© 2009 Net-iris

Commentaires et réactions :