Actualité juridique

Appel à tous afin de réduire la quantité de nos déchets

Le 25/11/2009 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...


A l'occasion de la semaine pour la réduction des déchets, le ministère de l'Ecologie appelle les particuliers, les salariés, les entreprises, les collectivités, les industries, etc. à réduire leur production de déchets, en adoptant des gestes simples comme le compostage des aliments, l'impression papier des seuls documents indispensables, le recyclage, l'utilisation des sacs poubelles biodégradables ou encore la chasse aux produits jetables (lingettes, piles non rechargeables, les emballages, etc.).

La campagne de sensibilisation pour la réduction des déchets, qui s'adresse aux institutions, aux collectivités et à tous les citoyens, constitue désormais un "enjeu sanitaire, environnemental et financier".

"Cette semaine est la semaine dédiée à la réduction des déchets dans toute l'Europe. Des actions de sensibilisation et d'information seront organisées dans toute l'Europe auprès des administrations, des entreprises, des écoles et universités, des réseaux associatifs. Une semaine européenne dans laquelle s'inscrit la campagne nationale : Réduisons nos déchets, ça déborde", explique le ministère de l'Ecologie dans un communiqué.

Notons que la semaine dernière, Chantal Jouanno a signé une convention en faveur du développement des sacs poubelles biodégradables - avec l'Association des maires de France (AMF), la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) et des représentants de la filière plastique - afin de promouvoir l'utilisation de sacs composés de matière végétale biodégradable et pouvant être recyclés.

Pour renforcer l'information du consommateur et l'orienter dans des choix respectueux de l'environnement, le projet de loi Grenelle II prévoit qu'au plus tard le 1er janvier 2012, le niveau de contribution de chaque produit devra être soumis à un dispositif de responsabilité, qui tiendra compte de sa recyclabilité, de son éventuelle éco-conception, des économies de ressources naturelles, de l'utilisation de matériau recyclé, de la durée de vie des produits, des possibilités de valorisation possible sous forme de matière ou d'énergie des déchets générés. Une signalétique pédagogique sera mise en place sur ces produits.

© 2009 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :