Actualité juridique

Lancement en janvier 2010 d'un portail internet dédié à la mise en relation entre la recherche publique et les entreprises

Le 30/11/2009 par La Rédaction de Net-iris, dans Technologies / Droit de l'internet.

Vos réactions...


Alors que le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche se félicite de la mise en ligne sur le site de l'Agence nationale de la recherche d'un espace dédié aux entreprises, afin qu'elles puissent y proposer des projets de recherche aux laboratoires publics, Valérie Pécresse annonce l'ouverture en janvier 2010 d'un nouveau portail internet totalement dédié à la mise en relation entre la recherche publique et les entreprises, qui sera géré par Oséo.

En attendant l'année prochaine, le site de l'Agence nationale de la recherche (ANR) dispose désormais d'un espace dédié aux entreprises afin qu'elles puissent y proposer des projets de recherche aux laboratoires publics, sous forme d'appels à projets ouverts.
"Pour les laboratoires, ce service simplifie les procédures administratives et permettra la participation à davantage de projets de recherche partenariale, dans toutes les disciplines (par exemple : sciences de la vie, robotique, télécom, informatique, automobile, sciences humaines, etc.)", a expliqué Valérie Pécresse.
"C'est la première fois que sont ainsi offerts aux entreprises privées les moyens de faire connaître leurs projets à l'ensemble des laboratoires publics. Grandes entreprises ou PME, elles auront toutes accès dans les mêmes conditions à cette plate-forme et tous les appels à projet bénéficieront d'une bonne visibilité. L'objectif est de favoriser la mise en relation des entreprises et des chercheurs publics", précise le ministère dans son communiqué.

Notons que 12 appels à projets ont d'ores et déjà été mis en ligne par sept entreprises, aussi bien des PME que des grands groupes comme LFB, Roche, Sanofi, HP, Gostai, Renault et Orange. Total et Microsoft ont également annoncé qu'ils utiliseraient ce service à partir de 2010.

© 2009 Net-iris

Commentaires et réactions :