Actualité juridique

Retrait de la vente des ampoules à incandescence égale ou supérieur à 75 W

Le 31/12/2009 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...


Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, les acteurs avaient décidé d'une part, de retirer de la vente, à l'horizon 2010, les équipements les plus énergivores, et d'autre part, d'interdire d'ici à 2010 les lampes à incandescence au profit des ampoules fluocompactes qui consomment environ 75% d'électricité en moins.
Dans cette perspective, le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo a signé en octobre 2008, avec les professionnels, fabricants et distributeurs deux conventions qui les engagent, d'ici à la fin 2012 sur un calendrier de retrait des ampoules à incandescence (au profit d'ampoules moins énergivores) et sur un objectif de réduction des emballages ménagers.
Cette première convention portait sur un engagement d'augmenter la part des lampes basse consommation et de retirer, par étapes, les ampoules à incandescence du marché, entre le 30 juin 2009 et le 31 décembre 2012.

Depuis le 1er juillet 2009, toutes les ampoules à incandescence d'une puissance égale ou supérieure à 100 Watt sont retirées de la vente au profit des ampoules basse consommation de même capacité. Au 31 décembre 2009, c'est au tour des ampoules à incandescence égale ou supérieur à 75 W de disparaître des rayons des supermarchés.

Rappelons que le calendrier prévoit le retrait :
- au 30 juin 2010, des ampoules de 60 Watt et plus
- au 31 août 2011, celles de 40 Watt et plus
- et enfin au 31 décembre 2012, celles de 25 Watt et plus.

Dans le même temps, la grande distribution devrait :

  • augmenter la part de marché des lampes basse consommation de catégorie A et B pour qu'elles atteignent une part de marché de 35% fin 2010.
  • conduire des actions promotionnelles afin de réduire le prix d'achat des lampes basse consommation.
  • améliorer la qualité des lampes fluorescentes compactes. L'ensemble des produits mis en vente devra être conforme aux exigences de l'EcoProfile européen (version janvier 2008).
  • augmenter la collecte et le recyclage des produits en fin de vie (en collaboration avec RECYLUM, l'Eco-organisme agréé pour la collecte et le recyclage des lampes usagées). Les lampes fluorescentes compactes contiennent de faibles quantités de mercure et il est indispensable de ramener les produits usagés dans un point de collecte pour leurs recyclages.
  • améliorer l'information et la sensibilisation des consommateurs pour orienter leurs achats vers des lampes basse consommation et pour développer le recyclage.

Quant aux lampes usagées, elles peuvent être déposées dans une déchetterie, dans un magasin vendant des ampoules neuves ou des lampes, ou être collectées par un prestataire (ex : maintenancier, installateur, collecteur de déchets).

© 2009 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :