Actualité juridique

L'Union européenne s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre en signant l'accord de Copenhague

Le 01/02/2010 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...


Les 27 pays de l'Union européenne, dont la France, ont signé fin janvier l'accord de Copenhague qui présente un objectif individuel et global de réduction d'émissions de gaz à effet de serre de 20% à 30% d'ici 2020 par rapport à 1990 et sous conditions d'effort comparable des autres pays, peut-on lire dans un communiqué de la Commission européenne.

L'accord de Copenhague a été le principal résultat de la conférence sur le changement climatique des Nations unies, qui s'est tenue à Copenhague début décembre 2009. Négocié le dernier jour de la conférence par les dirigeants de quelque 28 pays développés, représentant plus de 80% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, cet accord prévoyait que les parties signataires devaient faire savoir d'ici au 31 janvier 2010 si elles souhaitent être associées à l'accord de Copenhague. L'accord fixe la même date pour la présentation par les pays développés de leurs objectifs de réduction d'émissions pour 2020, par rapport à une année de référence, et pour la soumission par les pays en développement de leurs mesures d'atténuation des émissions.

L'Union européenne, le Japon, les Etats unis, la Chine, la Corée et l'Australie sont les principaux pays à avoir communiqué leur objectif chiffré de réduction pour 2020, un signe encourageant pour les prochaines négociations.

Pour José Manuel Barroso, président de la Commission, l'UE affirme par cet engagement qu'elle est toujours "déterminée à avancer rapidement dans la mise en oeuvre de l'accord de Copenhague, afin de progresser vers un accord reconnaissant la nécessité de maintenir le réchauffement planétaire au dessous de 2°C".

Les chefs d'Etat et de gouvernement évalueront la situation après Copenhague lors du conseil européen informel du 11 février prochain, en prévision du prochain cycle de négociations des Nations unies, qui se tiendra durant près de deux semaines, en mai et juin 2010, à Bonn, en Allemagne.

© 2010 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :