Actualité juridique

Un problème chronique de santé serait dans un cas sur deux causé ou aggravé par le travail

Le 26/11/2010 par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droits Collectifs.

Vos réactions...


Selon une enquête de la DARES "Santé, Handicap et Travail", parmi les personnes en emploi qui signalent un problème chronique de santé - qu'il soit bénin, sérieux ou grave - 50% estiment qu'il est causé ou aggravé par le travail. En outre, ce lien est plus souvent évoqué pour les problèmes psychologiques - type stress ou anxiété - et les douleurs lombaires ou articulaires. Arrivent ensuite les maux de tête, les migraines, et les problèmes circulatoires ou cardiaques.

Le Gouvernement n'a cependant pas attendu le résultat de cette étude pour prendre des mesures visant à améliorer les conditions de travail des salariés, puisqu'il a lancé plusieurs campagnes de sensibilisation et de prévention des employeurs et des salariés sur les troubles musculo-squelettiques et dédié un portail internet aux règles du "travailler mieux : la santé et la sécurité au travail". En outre, la réforme 2010 des retraites impose aux employeurs de mettre en oeuvre des dispositifs de prévention de la pénibilité au travail.

L'enquête révèle que les problèmes de santé associés au travail apparaissent plus gênants dans la vie courante, et particulièrement dans le travail, que les autres. Près de 25% des actifs occupés se disent gênés dans leur vie quotidienne par un problème chronique de santé "causé ou aggravé" par leur travail, dont la moitié de façon importante.
Les agriculteurs exploitants sont 61,6% à déclarer une pathologie chronique jugée comme leur problème de santé le plus grave.

On remarque que les actifs exposés à des pénibilités physiques ou psychosociales dans leur travail font beaucoup plus souvent un lien entre leurs problèmes de santé et leur travail, par rapport aux autres travailleurs.

On constate également que la fréquence des pathologies chroniques causées ou aggravées par le travail, augmente avec le nombre de pénibilités subies dans le travail.

© 2010 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :