Actualité : en bref

Lancement de la Trame verte et bleue

Le 19/10/2011 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Environnement.

Vos réactions...


Leur objectif est de restaurer un réseau de corridors écologiques pour permettre le déplacement des espèces et préserver la fonctionnalité des écosystèmes.

Prévue dans le programme 2011 du Comité national du développement durable et du Grenelle de l'environnement, la création de la Trame verte et bleue, destinée à assurer la continuité entre les espaces naturels terrestres et fluviaux, s'inscrit au-delà de la simple préservation d'espaces naturels isolés et de la protection d'espèces en danger.
Son objectif est de réduire la fragmentation des habitats due à l'augmentation des zones urbanisées et au développement des infrastructures de transport, maintenir et restaurer un réseau de "corridors écologiques" pour permettre le déplacement des espèces, préserver la fonctionnalité des écosystèmes, améliorer la qualité et la diversité des paysages.

"L'économie repose largement sur ce que la nature met à notre disposition (eau, alimentation, sols riches en humus…) et sur les services que les écosystèmes nous rendent (pollinisation, fertilisation des sols…). Le capital naturel est donc aussi un capital économique. Mettre en place la trame verte et bleue contribue à préserver ce capital naturel mais également à offrir un cadre de vie attrayant pour les populations et un environnement favorable au développement des activités économiques et touristiques", a rappelé Nathalie Kosciusko-Morizet.

Afin de faciliter le travail des acteurs concernés, un centre de ressources dédié à la Trame verte et bleue a été créé. Il est conçu comme "une véritable boîte à outils" pour fournir un soutien méthodologique aux professionnels et aux acteurs (actualités, recensement et valorisation des initiatives, retours d'expériences, mutualisation des connaissances, etc.).

Source : Ministère de l'Ecologie

© 2011 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :