Actualité juridique

Mentions obligatoires des produits cosmétiques mis sur le marché

Le 07/11/2012 par La Rédaction de Net-iris, dans Civil / Consommation.

Vos réactions...


Les notices d'utilisation des colorants capillaires doivent comporter une mention spéciale de mise en garde du consommateur sur les risques d'allergies.

Depuis le 1er novembre 2011, conformément à l'arrêté du 12 mars 2010, les fabricants de colorants capillaires doivent ajouter une mention spéciale dans leur notice d'utilisation du produit à l'intention du consommateur, afin d'éviter le développement d'allergies sévères notamment cutanées, suite à l'utilisation d'un produit cosmétique (ex : tatouage, produit de teinture) chez les consommateurs sensibles.

Les notices doivent comporter les mentions suivantes :

"Attention ! Les colorants capillaires peuvent provoquer des réactions allergiques sévères."

Lire et suivre les instructions.
Ce produit n'est pas destiné à être utilisé sur les personnes de moins de 16 ans.
Les tatouages temporaires noirs à base de henné peuvent augmenter le risque d'allergie.

Ne vous colorez pas les cheveux si :
- vous présentez une éruption cutanée sur le visage ou si votre cuir chevelu est sensible, irrité ou abîmé ;
- vous avez déjà fait une réaction après avoir coloré vos cheveux ;
- vous avez fait par le passé une réaction à un tatouage temporaire noir à base de henné".

L'écoulement des stocks de produits cosmétiques mis sur le marché avant le 1er novembre 2011, était autorisé jusqu'au 31 octobre 2012. Dès lors, depuis le 1er novembre 2012, toutes les notices d'utilisation des colorants capillaires doivent comporter cette mention spéciale de mise en garde du consommateur sur les risques d'allergies.

© 2012 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :