Actualité juridique

Réforme scolaire et changements dans les écoles à la rentrée 2012-2013

Le 29/06/2012 par La Rédaction de Net-iris, dans Civil / Famille & Personne.

Vos réactions...


Le ministre de l'Education nationale met en oeuvre, dès septembre 2012, plusieurs mesures de la nouvelle politique en faveur de la jeunesse.

Le ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, a annoncé dans une lettre adressée à tous les personnels de l'éducation nationale, la mise en place de plusieurs réformes dès la rentrée scolaire de septembre 2012, laquelle est pour l'instant fixée au mardi 4 septembre pour les élèves, avec un calendrier scolaire légèrement aménagé.

Les principaux changements portent sur :

  • la création de nouveaux postes dès la rentrée 2012-2013 :
    - création de 1.000 postes de professeurs des écoles supplémentaires,
    - création de nouveaux emplois d'assistant de scolarisation supplémentaires accompagnant les élèves handicapés,
    - création de nouveaux emplois d'auxiliaires de vie scolaire,
    - création de nouveaux emplois de conseillers principaux et d'éducation et d'assistants d'éducation ;

  • l'aménagement des rythmes scolaires :
    - la pause méridienne ne devra pas, autant que possible, être inférieure à 1H30 dans le premier degré, y compris en cas de soutien scolaire pendant la pause déjeuner,
    - tous les élèves bénéficieront de 15 jours de vacances à la Toussaint du 27 octobre au 12 novembre 2012,
    - les vacances d'été débuteront le samedi 6 juillet 2013 ;
    - une journée sera rattrapée en avril ou en mai 2013 : les élèves auront cours soit le mercredi 3 avril 2013, soit le mercredi 22 mai 2013. Le choix sera arrêté localement par les recteurs. Lorsque des cours sont déjà organisés le mercredi matin, les élèves auront cours mercredi 3 avril et mercredi 22 mai après-midi.

  • autres mesures :
    - le cours préparatoire ne sera confié qu'à des professeurs dotés d'une expérience d'enseignement et non à des enseignants débutants,
    - l'expérimentation de la globalisation des horaires de langues vivantes dans les collèges volontaires est maintenue ;

  • abrogations :
    - suppression des mesures d'assouplissement de la carte scolaire et renforcement de la mixité sociale et scolaire,
    - abrogation du décret du 7 mai 2012 relatif à l'évaluation des personnels avant le 1er septembre 2012,
    - dans l'attente d'un projet de disposition législative abrogeant la loi Cherpion du 28 juillet 2011, le dispositif d'initiation aux métiers en alternance (Dima) pour les jeunes âgés de moins de 15 ans est suspendu à la prochaine rentrée,
    - dans l'attente du rétablissement de l'enseignement d'histoire-géographie en terminale scientifique, l'enseignement facultatif d'histoire-géographie prévu par les textes en vigueur sera proposé à tous les élèves de terminale de cette série.

En outre, un projet de loi portant refondation de l'Ecole sera présenté au Parlement à l'automne. Il devrait notamment prévoir :

  • la création des écoles supérieures du professorat et de l'éducation,
  • la réforme du calendrier scolaire,
  • l'augmentation d'une demi-journée par semaine du temps scolaire (école le mercredi matin ou le samedi matin).

Enfin, rappelons que l'allocation de rentrée scolaire, destinée aux familles modestes ayant des enfants scolarisés, sera revalorisée en août 2012 conformément au décret (n°2012-830) pour atteindre :

  • 356,20 euros pour un enfant de 6 à 10 ans,
  • 375,85 euros pour un enfant de 11 à 14 ans,
  • 388,87 euros pour un enfant de 15 à 18 ans.

© 2012 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :