Actualité juridique

Tribunal Pénal International pour l'ex-Yougoslavie

Le 10/11/2000 par La Rédaction de Net-iris, dans Public / Droits de l'homme.

Vos réactions...

   

Belgrade, capitale de la Yougoslavie, accepte une coopération avec le TPI, dans le cadre du mandat des mises en examen de MM Milosevic (ancien président yougoslave), Milutinovic (chef d'Etat de la Serbie), et de trois autres prévenus, pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Kosovo (in Libération). Un bureau du TPI sera installé à Belgrade, et les autorités yougoslaves entendent instaurer une "commission de la vérité", à l'instar de ce qui fut décidé en Afrique du Sud, à l'aune de la fin de l'apartheid, pour aider la population à faire le deuil de cette période.
L'Etat, demande parallèlement une dotation d'urgence pour faire face à la pénurie d'électricité.
voir notre article du 5 octobre.

© 2000 Net-iris

   

Commentaires et réactions :