Actualité : en bref

Un français sur trois reste toujours tenté par la création d'entreprise

Le 05/02/2013 par La Rédaction de Net-iris, dans Affaires / Commercial & Sociétés.

Vos réactions...

   

Etre indépendant, s'épanouir, gagner plus d'argent, changer d'horizon et se lancer un défi sont les principales motivations des entrepreneurs de demain.

Selon un sondage réalisé en décembre 2012 auprès de 1.000 Français représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, par l'Institut Think pour l'APCE et CERFRANCE, près de 30% des Français envisagent de créer ou reprendre une entreprise un jour.

Il s'agit, selon l'institut, du plus haut niveau jamais atteint depuis 2000. L'envie d'entreprendre est aujourd'hui forte en France, surtout chez les cadres et la tranche des 18-35 ans.

Plus d'un tiers (35%) de ceux qui envisagent de créer leur entreprise souhaitent le faire à court terme, c'est-à-dire dans les 2 ans. Au total, plus de 5 millions de français auraient un jour préparé un projet d'entreprise.

Les principales motivations affichées sont, le fait :

  • d'être indépendant,
  • de s'épanouir,
  • de gagner plus d'argent,
  • de changer d'horizon,
  • de se lancer un défi.

72% des entrepreneurs de demain ont une idée précise de la forme juridique de leur future entreprise : 44% préfèrent la forme sociétale (SARL, SA, etc.), ou une forme intermédiaire (EIRL) et 28% le statut d'auto-entreprise.

A la question, trouvez-vous sur internet l'information dont vous avez besoin, les personnes interrogées estiment que oui à :

  • 57% s'agissant d'information sur les aides existantes ;
  • 57% concernant l'embauche, le licenciement et le droit du travail ;
  • 56% en cas de problèmes réglementaires juridiques, fiscaux et sociaux.

Source : Sondage institut Think

© 2013 Net-iris

   

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :