Actualité juridique

Le départ à la retraite des seniors recul par nécessité financière

Le 06/03/2013 par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Protection Sociale.

Vos réactions...


Avec un revenu salarial moyen pour l'ensemble des salariés de 19.490 euros net, le maintien dans l'emploi est parfois indispensable pour survivre.

Le Gouvernement pourrait reporter l'âge légal de départ à la retraite, en suivant les recommandations du Conseil d'orientation des retraites. Si cette annonce peut provoquer chez certains de la colère, car cela irait à l'encontre d'une promesse présidentielle, la crise impacte déjà la vie de nombreux seniors, contraints de continuer à travailler.

Si les seniors en emploi retardent de plus en plus leur départ à la retraite, c'est avant tout pour des nécessités financières. Cela concerne principalement les femmes seules, les hommes dont l'épouse ne travaille pas, les salariés non ou peu qualifiés et les personnes à temps partiel.

Selon l'Insee, le taux de maintien de l'emploi à l'âge du départ à la retraite augmente depuis plusieurs années. Le taux d'activité des personnes de 55 à 59 ans a nettement progressé au cours de la dernière décennie : il passe de 53% en 2000 à 69% en 2011. Pour autant en fin de carrière, le travail est souvent à temps partiel.

Le revenu salarial moyen pour l'ensemble des salariés des secteurs public et privé s'élève, en 2010, à 19.490 euros net. Il est de 39.310 euros net pour un cadre et supérieur à 13.200 euros net pour un employé ou un ouvrier. Un revenu qui se réduit considérablement au jour de la retraite.

Le revenu des femmes est inférieur de 24% à celui des hommes. Le revenu salarial moyen des temps partiels est inférieur de 57% à celui des temps complets.

Les seniors sont plus de 90% à bénéficier d'un CDI (contrat à durée indéterminée). Toutefois, lorsqu'ils cherchent un travail - l'âge minimal pour bénéficier d'une dispense de recherche d'emploi étant passé progressivement de 57 ans à 60 ans depuis 2009 -, ils retrouvent rarement un CDI.

"Lorsqu'une personne de plus de 55 ans retrouve un emploi, c'est plus d'une fois sur deux un emploi à temps partiel", souligne l'Insee, selon LeFigaro.

"On observe une hausse du taux d'activité assez marquée en 2011 et 2012 pour les personnes qui ont exactement 60 ans, ce qui montre un effet certain de la réforme qui a conduit au recul de l'âge de la retraite sans oublier l'extinction des dispositifs de cessation anticipée d'activité", note Nicole Roth, chef du département emploi et revenu d'activité à l'Insee.

En conclusion, avec ou sans réforme des retraites, la tendance du maintien dans l'emploi des seniors devrait se confirmer dans les années à venir, par nécessité financière plus que par envie.

© 2013 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

 Information de veille juridique


Commentaires et réactions :