Actualité : en bref

Grande conférence sociale pour l'emploi : 20 et 21 juin 2013

Le 20/06/2013 par La Rédaction de Net-iris, dans Social / Droit du Travail.

Vos réactions...


Formation professionnelle, conditions de travail, prévention des risques, avenir des retraites et protection sociale sont à l'honneur des tables rondes.

Comme le souhaitait François Hollande, une conférence a lieu chaque année afin de réformer le pays par le dialogue social.

Pendant ces deux jours, le Président de la République, le Premier Ministre ainsi que certains autres membres du Gouvernement - concernés par les discussions (comme le Ministre du travail Michel Sapin et Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales et de la santé) - se réunissent avec les partenaires sociaux et des représentants des collectivités territoriales ainsi que des chambres consulaires.

Pour la première journée, François Hollande a prononcé le discours d'ouverture de la conférence pour ensuite laisser place aux différentes tables rondes qui s'animeront autour de différentes thématiques, à savoir :
- la mobilisation pour l'emploi et la formation professionnelle ;
- l'amélioration des conditions de travail, la prévention des risques et la protection de la santé des salariés ;
- le développement des filières et l'anticipation des emplois de demain ;
- l'avenir des retraites et de la protection sociale ;
- la modernisation de l'action publique pour conforter notre modèle de service public ;
- la relance de l'Europe sociale.

A la fin de la conférence, une feuille de route sociale sera établie pour l'année à venir. Elle sert de document d'orientation au Gouvernement. Elle constitue un acte politique qui donne le champ et les orientations de la négociation.

La Grande conférence sociale pour l'emploi qui s'est déroulée en 2012, a permis d'engager - par la voie du dialogue social - les chantiers prioritaires que le Gouvernement devait mener. Elle a par exemple permis, par la concertation avec les syndicats :
- la création des emplois d'avenir, depuis le 1er novembre 2012 ;
- la mise en place des contrats de génération depuis le 1er mars 2013 ;
- la promulgation de la loi sur la sécurisation de l'emploi qui a créé de nouveaux droits pour les salariés, les employeurs et les institutions représentatives du personnel et notamment : la création d'un compte individuel de formation, l'encadrement du travail à temps partiel ou encore le lancement d'une négociation nationale interprofessionnelle relative à la sécurisation de l'emploi.

© 2013 Net-iris

Pour approfondir ce sujet :

Commentaires et réactions :